Roller-Derby

Equipe – Contact – Vitesse – Agilité

Le roller derby est un sport d’équipe de contact se pratiquant en patins à roulettes sur une piste de forme ovale, le but du jeu étant pour l’un des joueurs de réussir à dépasser en un laps de temps donné les joueurs adverses sans se faire projeter au sol ni sortir de la piste. L’ancêtre du roller derby était un sport professionnel aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Le roller derby contemporain est désormais un sport international avec des ligues partout dans le monde et à prédominance féminine.

Récemment Hollywood s’est emparé du phénomène ; ainsi la comédie Bliss (Whip It!, 2009) réalisée par l’actrice Drew Barrymore raconte les aventures d’une adolescente texane qui, lassée des concours de beauté, décide de rejoindre une équipe féminine de roller derby. Ce film est la base du renouveau du derby et de son développement en France.

Règles

Le roller derby est une course de contact sur quads (patins à roulettes avec deux roues sous la voûte plantaire et deux roues sous le talon) qui se déroule sur un circuit ovale (le rink). La piste est soit plate soit relevée. Attaque et défense sont jouées simultanément. Les deux équipes alignent cinq joueuses chacune sur la piste : une jammeuse, trois blockeuses et un pivot (une bloqueuse qui peut devenir une jammeuse plus tard dans le jeu).

Un couvre casque est utilisé pour afficher les positions des joueuses : un couvre casque avec deux étoiles est utilisé pour les jammeuses, un couvre casque rayé est utilisé pour les pivots et aucun n’est utilisé pour les blockeuses.

Les pivots et les blockeuses des deux équipes commencent le jeu en formant un seul pack (regroupement). Dans une meute (pack), toutes les joueuses tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le pack et les jameuses sont espacés au début du jam.

L’arbitre signale le début de la phase de formation d’un coup de sifflet. Lorsque la dernière personne du pack (peloton, regroupement) a passé la ligne de départ initiale, l’arbitre siffle deux fois, signalant le début du jeu. Les jammeuses peuvent alors s’élancer.

Une jam (période) dure deux minutes, temps pendant lequel les deux équipes tentent de marquer des points. Les points peuvent être marqués par les jammeuses, qui se déplacent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (sens du jeu). Elles essayent de passer le pack (peloton) autant de fois que possible. Après avoir passé le peloton une première fois, les jammeuses pourront marquer un point à chaque fois qu’elles passeront en toute légalité une blockeuse/ pivot adverse.

Une fois la période commencée (jeu lancé), la première jammeuse à passer légalement tous les pivots et les antagonistes, gagne le statut de jammeuse leader pour le reste de la période. La jammeuse leader peut décider de mettre fin à la période à tout moment avant que les deux minutes soient écoulées. Elle le fait en plaçant ses mains sur les hanches de façon répétée.

Pour entraver la jammeuse de l’équipe adverse, les joueuses peuvent la bloquer à l’aide des parties du corps au-dessus de la mi-cuisse, à l’exclusion des avant-bras, des mains et de la tête. Les coudes ne peuvent pas être utilisés dans le blocage, ne peuvent pas être balancés à l’attention d’autres joueuses ou utilisés pour accrocher une adversaire ou un bras équipier. Les coudes doivent donc rester près du corps et ne peuvent pas être utilisés.

Chaque match se compose de mi-temps de trente minutes (ou de tiers-temps de vingt minutes) décomposée en jams de deux minutes espacées de trente secondes de pause. À la fin de chaque jam, les équipes se réalignent et la période suivante commence, exactement trente secondes plus tard. Des pénalités sont infligées aux patineuses qui patinent ou bloquent illégalement, se battent, tentent de se battre ou enfreignent d’autres règles.

Le port d’un casque, de protège-poignets, coudes, genoux et un protège-dents est obligatoire, un crash pad n’est pas exclu. Ceci pour préserver son intégrité physique, les contacts et chutes faisant partie du jeu.

Pratique

Aujourd’hui ce sport est majoritairement féminin mais il existe des ligues masculines en France. L’age minimum pour pratiquer le roller-derby est de 16 ans.

Les clubs

Les clubs de Loire Atlantique vous proposent des ligues féminines et masculines.

Événements à venir

ical Ajouter l’agenda roller derby
Pas d'évènements